Haute Vallée de la Loire, un site d’importance nationale en matière de conservation des ressources génétiques de l’espèce Peuplier noir

L’INRA d’Orléans travaille actuellement sur un site exceptionnel dans la Haute Vallée de la Loire, un site d’importance nationale en matière de conservation des ressources génétiques de l’espèce Peuplier noir (programme national du Ministère de l’Agriculture).

 Cette espèce est aujourd’hui menacée, alors que le Peuplier noir est l’un des arbres les plus importants du paysage ligérien, des sources jusqu’à Nantes. Les aménagements hydrauliques et la dégradation de son habitat naturel par les activités humaines (opérations trop drastiques d’entretien de la végétation, agriculture, populiculture, gravières…), nuisent à sa conservation et à sa reproduction. Au vue de son caractère exceptionnel, ce site pourrait être classé en unité conservatoire.

Il  existe seulement trois unité conservatoire en France et celle de la Haute Vallée de la Loire serait la première en altitude. 

PeuplierNoir

Peuplier Noir – copyrigth INRA Orléans

L’INRA réalise actuellement un inventaire, un relevé GPS des arbres étudiés (dont plusieurs ont une circonférence de plus de 4m) et une étude de diversité génétique via la floraison, l’ADN et la mesure de traits adaptatifs en dispositifs expérimentaux de pépinière (http://peupliernoir.orleans.inra.fr).

Voilà qui rajoute aux trésors naturels de la Haute-Vallée de la Loire, riche d’espèces rares et véritable réservoir de biodiversité. Protéger ces espèces ainsi que leurs habitats participe à la valorisation de notre territoire et à son attractivité, et les arbres sur l’amont de la Loire aident à la survie de l’espèce sur l’ensemble du fleuve.